Larguez les amarres ! Tout savoir sur la location de voilier

Vous rêvez de vous lancer dans la location d’un voilier mais il vous manque encore quelques informations. Découvrez ici nos meilleurs conseils pour vous lancer dans l’aventure !

Les avantages de louer un voilier :

  • Vous n’avez pas à l’entretenir toute l’année, mais une semaine par an, vous pouvez vous offrir un voilier tout équipé pour une croisière féérique !
  • La navigation à la voile est quasiment silencieuse
  • Les voiliers (monocoques) sont les bateaux habitables les moins chers à la location, contrairement aux catamarans ou bateaux à moteur qui sont souvent plus cher pour le même nombre de couchages
  • La navigation à la voile permet une grande liberté. Les déplacement sont relativement lents, ils permettent justement de prendre le temps et de passer de bons moments en famille ou entre amis, de se déconnecter d’un rythme de vie effréné !

Comment choisir le voilier que l’on va louer ?

Sur Click & Boat, plus de 3 000 voiliers sont à louer dans des destinations de rêve. Vous pouvez louer un voilier en Corse, à Marseille, en Guadeloupe ou en Martinique, à La Rochelle, en Croatie, en Grèce et bien évidement en Bretagne, mecque de la voile française.

Sur Click & Boat, les voiliers sont adaptés à la croisière. Les prix diffèrent selon les types de bateaux, mais aussi selon leur ancienneté ! Si vous partez plusieurs jours, choisissez votre voilier en fonction du nombre de couchages ! Notez que le carré (lieu de vie central du voilier) peut souvent accueillir 1 à 2 personnes. Demandez au capitaine du bateau ! La moitié de nos voiliers sont loués avec skipper, n’hésitez pas à en faire la demande au capitaine du bateau !

Vous pouvez par exemple louer le voilier Sun Odyssée 349 de Christophe à Hyères à partir de 1180€/semaine ! Un bateau tout équipé pour une croisière en famille ou entre amis ! Sa plage arrière est idéale pour les baignades, et son bimini pourra vous protéger du soleil au zénith !

Comment se passe une location de voilier ?

Que ce soit en Corse, à Marseille ou en Guadeloupe, la location de voilier se déroule toujours de la même façon. Vous rencontrez le propriétaire du bateau sur le port qui vous montrera toutes les spécificités de son bateau. Ensuite, une fois le bateau pris en main, le matériel de sécurité repéré, les bagages chargés et la météo vérifiée, vous pourrez larguer les amarres et hisser les voiles au grès du vent dominant.

Parfois, le choix de la destination est lié à la direction du vent dominant. L’idée est que vous puissiez vous déplacer sans tirer trop de bords, surtout si vous visez de longues étapes. Vous pouvez également décider de caboter de criques en criques, par exemple sur les Îles d’Hyeres, de vous y rendre en quelques heures et d’y rester plusieurs jours pour activer le mode farniente et plongée !

Pour le retour du bateau, veillez à ranger chaque chose à son emplacement d’origine, à bien soigner les voiles, et à bien nettoyer le bateau si la prestation de ménage n’est pas comprise dans la location. Le sel est très corrosif pour l’accastillage, il est donc indispensable de bien rincer le pont à l’eau douce !

Les points de vigilance 

Si le permis bateau n’est pas nécessaire pour louer un voilier, il est important de noter que l’on ne loue pas un voilier comme on loue un petit bateau à moteur. Il faut que vous soyez aguerri et que vous sachiez manoeuvrer dans le port au moteur mais aussi à la voile. Si vous ne vous sentez pas d’être votre propre capitaine, vous pouvez louer un voilier avec skipper sur www.clickandboat.com

Quelques règles de base : 

  • Un bateau tribord amure est toujours prioritaire sur un bateau bâbord amure (tribord amure = quand le vent vient du côté tribord du bateau)
  • Un voilier est prioritaire sur un bateau à moteur dès qu’il est sorti du port. Dans un port, c’est le bateau à moteur qui est prioriétaire
  • Avant de quitter le port, il faut toujours s’assurer que la météo est bonne dans les 48 prochaines heures.
  • Portez votre gilet de sauvetage lorsque vous êtes en navigation, même s’il fait beau, qu’il y a peu de vent !
  • « Quand un cachalot de 45 tonnes vient de tribord, il est prioritaire. À bien y penser, quand il vient de bâbord aussi. » O. de Kersauson

Bon vent à tous !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *