Marseille, la référence nautique aux 14 ports

Les bonnes résolutions adoptées, filons désormais en Provence. Plus précisément à Marseille, la destination française favorite pour la location de bateaux. La réputation nautique de la cité phocéenne n’est plus à faire. Il convient plutôt de parler de concret, à savoir des possibles points de départ d’une prochaine croisière ou escapade en mer. Les ports de Marseille (14 !) ont chacun leurs attraits spécifiques. Focus ensoleillé pour démarrer 2019 en fanfare.

 

Principaux ports de Marseille

Vieux-Port

Capacité : 3200 places

Mythique Vieux-Port de Marseille. Notre-Dame de la Garde s’élève dans le dos de ce lieu marseillais emblématique. On le considère même comme le poumon de la ville, un lieu convivial où l’on adore boire un café, déguster la pêche du jour et flâner en observant les bateaux. Pour les plaisanciers, c’est surtout le port de Marseille disposant de la plus grande capacité d’accueil.

 

Location bateau Marseille

 

Pointe-Rouge

Capacité : 1480 places + 15 de passage

Les facéties du Mistral peuvent compliquer les manœuvres d’entrée mais le port de la Pointe-Rouge bénéficie d’une double protection. Le môle au nord, la jetée à l’ouest : les bateaux et leurs propriétaires (ou locataires) profitent sereinement des installations modernes. Vous y trouverez une base nautique optimale pour démarrer une croisière vers la Côte d’Azur, l’Occitanie, la Corse voire même les Baléares.

 

Port de L’Estaque

Capacité : 1500 places

Un village au sein d’une ville qui lui-même se dédouble. Atypique, le port de l’Estaque est une curiosité à part entière. Marseillais et visiteurs aiment s’y rendre le week-end pour décompresser. Les voileux, les amateurs des barques provençales et de la pêche en ont fait leur repère. C’est le premier port sur lequel vous tomberez en arrivant de la Côte Bleue.

 

port marseille

 

Port du Frioul

Capacité : 646 places

L’effervescence marseillaise est mise de côté au Port du Frioul, présent au sein des îles du même nom. On y accoste pour voir le château d’If, lieu fictif de détention d’Edmond Dantes, comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas. On peut aussi le choisir comme point A d’une sortie nautique vers les calanques de Marseille et la réserve naturelle de l’archipel de Riou, une véritable perle écologique.

 

Ports secondaires de Marseille

Port des Goudes

Capacité : 220 places

Le massif des calanques démarre au village des Goudes. Voici donc l’occasion de louer un bateau pour vivre une expérience nautico-montagnarde intégrale de Marseille à Cassis. Frissons garantis !

 

Port de Callelongue

Capacité : 57 places

Le bout du monde se trouve après le Port de la Pointe Rouge. Les Marseillais appellent ainsi Callelongue car le trajet en voiture peut être interminable quand on souhaite atteindre ce petit port de pêche comme posé sur un pan de lune. En bateau, la vie est bien plus belle.

 

Port de la Fausse Monaie

Capacité : 52 places

Les petits bateaux à moteur attendent sagement l’été pour sortir du port de la Fausse Monaie, un des plus pittoresques de Marseille. La jolie crique à l’eau turquoise attire curieux et habitués. On s’y abrite du Mistral en observant le viaduc dressé devant nous.

 

Port de Morgiou

Capacité : 146 places

Une arrivée au port de Morgiou peut donner l’impression d’avoir touché au but des vacances : la détente sans retenue. La calanque de Morgiou n’a point besoin d’être la plus connue. Elle jouit déjà d’une forte cote de popularité auprès des pêcheurs et… des personnes appréciant le retour au calme agrémenté d’une vision typique d’un paysage marseillais.

 

Port de Sormiou

Capacité : 45 places

Sortir un bateau du Port de Sormiou n’est pas anodin étant donné les imposantes calanques présentes à l’arrière-plan. Inutile de dire que les places sont convoitées surtout quand on sait que Sormiou est la plus large de toutes les calanques de Marseille.

 

calanque marseille

 

Port de Malmousque

Capacité : 55 places

Les cabanons de pêcheurs réhabilités ont intensifié la piqûre de rappel provoquée par le quartier et le port de Malmousque en souvenir de la Marseille authentique. Les rues sinueuses, les maisons qui semblent plonger dans la Méditerranée, les couleurs pastel : vive le retour aux sources !

 

Port du Vallon des Auffes

Capacité : 88 places

Nous vous avons déjà parlé à plusieurs reprises sur ce même blog du Vallon des Auffes, un de nos mouillages favoris à Marseille. La bouillabaisse de Chez Fonfon marque beaucoup de points tout comme l’entrée ou la sortie de ce port de pêche intimiste et singulier.

 

tourisme marseille

 

Port de la Madrague de Montredon

Capacité : 97 places

Une place Florence Arthaud a été inaugurée en 2017 à la Madrague de Montredon, ancien havre de paix de la célèbre navigatrice disparue. Les restaurants du coin charment les papilles, le décor les yeux. A cet endroit, la pêche conserve aussi ses lettres de noblesse.

 

Port de l’Escalette

Capacité : 16 places

Bien blottie entre Saména et les Goudes, la calanque de l’Escalette offre une expérience intimiste. Le club nautique de l’Escalette gère les 16 places de port. A coup sûr, vous y trouverez au moins un « pointu », le surnom donné aux barquettes marseillaises.

 

Port les Croisettes

Capacité : 16 places

La capacité d’accueil est la même que celle de l’Escalette mais le Port des Croisettes se démarque quoi qu’il arrive. Situé sur le Cap Croisette, il est témoin de fréquents passages entre le Cap et l’île Maïre (accès étroit d’environ 80 mètres de large) pour rallier les calanques depuis le Vieux-Port. Attention : la profondeur au port est inférieure à 3 mètres.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *