Hors des sables battus – Top 10 des plages gardées (presque) secrètes en France

Vous en rêvez souvent, la mer, le sable et vous. Rien que vous et l’immensité de la nature. Vous sentir seul au monde, comme Robinson sur son île. Vous baigner dans un cadre idyllique, unique. Et dire à vos amis, le soir venu, « c’était GE-NIAL nous étions seuls à la plage, il n’y avait personne, pas un touriste ». Seulement voilà, à moins d’aller à la plage un 15 décembre, le littoral n’est pas le vôtre et bien des plaisanciers ont les mêmes petits plaisir de l’été.

Nous avons enquêté pour vous, et avons déniché quelques plages méconnues du grand public, ou seulement accessibles par la mer afin que vous puissiez enfin jouir du bruit des vagues qui se cassent sur la plage, du vent dans vos oreilles, sans les cris des enfants ou la musique assommante des adolescents. Bref des plages où les maître-mots sont calme et tranquillité, des plages à l’état sauvage pour un dépaysement total.

La Manche

Les plages Françaises bordant la Manche sont vastes et variées. Sable à perte de vue, galets de toutes tailles, les plages sont sauvages dans le Cotentin, mondaines et chics à Deauville, douces à Honfleur. La tranquilité n’est pas difficile à trouver, encore faut-il savoir où aller. Voici donc deux plages perdues au milieu d’une nature généreuse et verdoyante.

A Omonville, on trouve à peine 500 âmes qui vivent. Un tout petit port a été improvisé dans une petite baie naturelle. On peut y accéder par la mer et se mettre au mouillage, y accéder par le superbe sentier du littoral ou encore par la route. Une petite plage de galets chauds borde les quelques maisons du village. Un petit café désert vous permettra de prendre un verre sur la plage. L’eau y est cristalline, la vue magnifique, et l’endroit est peu fréquenté. Le dépaysement est assuré, là-haut, le temps est comme suspendu.

Nous continuons ce classement avec une exception , l’exception Anglaise. A quelques kilomètres de nos côtes se trouve la mystérieuse île de Serq, nommée par nos amis Anglais « Sark ». Île impériale autant qu’impérieuse, elle offre de magnifiques paysages. La baie de Dixcart abrite une plage accessible par la mer, mais aussi par un petit sentier. Les rochers tombent à pique dans une eau transparente…

La Bretagne

Ah la Bretagne, on n’en revient jamais indemne. Merveille parmi les merveilles de France, la Bretagne gagne notre coeur dès qu’un rayon de soleil perce ses nuages. L’eau transparente nous attire à elle comme le chant des sirènes, quelque soit la saison on aimerait s’y jeter. Voici deux joyaux de la Bretagne, deux plages discrètes et merveilleuses.

Située sur la presque-île de Crozon, à la pointe de la Bretagne, la plage de île Vierge offre une eau prodigieuse, un paysage rare et beau. Pas tout à fait secrète, elle n’en reste pas mois difficile d’accès, soit par un sentier, soit par la voie royale : la mer.

La plage de Guiriden n’en est pas vraiment une. Elle se couvre et se découvre au gré des marées. Quand l’eau y est calme et la marée basse, un banc de sable se découvre et laisse apparaître un sable immaculé. L’îlot est seulement accessible par bateau, alors seuls les plaisanciers peuvent s’y rendre, à la voile ou au moteur.

Le Sud-Ouest

Le Sud-Ouest. On dit qu’il y pleut beaucoup. L’hiver peut-être. Cette partie de la France est une place phare pour y passer ses vacances estivales. Voici deux endroits calmes ou insolites où passer un après-midi les pieds dans l’eau.

La baie de Loya est idéalement accessible par la mer. Par la terre, le chemin est accidenté et mal indiqué, il vaut mieux s’y rendre en bateau ! Abritée des vagues du large, la mer peut facilement prendre quelques degrés de plus que sur les plages voisines. Les couchers de soleil y sont magnifiques, l’endroit est d’ailleurs prisé par les fans de couchers de soleil.

Le Banc d’Arguin est une réserve naturelle nationale. Ce banc de sable blond sert de zone de nidification, d’hivernage et de halte migratoire pour des milliers d’oiseaux. Il mesure 2km de large et 4 km de longueur à marée basse. Seulement accessible par bateau, il offre une vue imprenable sur la dune du Pilat. L’endroit est merveilleux pour piquer une tête et pour se dorer la pilule au soleil.

Le Sud de la France

Référence internationale pour le tourisme balnéaire, le sud de la France est riche d’un littoral varié qui ne lasse pas les plaisanciers, touristes, locaux et moins locaux. Les températures y sont idylliques, surtout quand la brise thermique de l’après-midi vient rafraîchir votre peau exposée au soleil. Si la plupart des plages sont accessibles par la route ou par la marche, il est souvent plus simple d’y accéder par la mer…

Situé entre Saint-Raphaël et Cannes, le Cap Roux regorge de calanques et de petites plages qui sont autant de paradis… On ne vous en dit pas plus allez vite y faire un tour 😉

La baie des Singes aux Goudes est un petit coin sauvage isolé à quelques kilomètres à peine de Marseille. Une petite plage vous y accueille… Peu connue du grand public, vous y rencontrerez seulement des locaux amicaux…

La Corse

La Corse regorge de mille plages, certaines sont bondées, d’autres très calmes. Nous avons retenu pour vous deux plages sauvages, isolées des routes et villages.

La plage d’Erbaju est un endroit exceptionnel du Sud-Ouest de la Corse, à la fois sauvage et majestueuse, cette plage peu fréquentée est seulement accessible par la mer, ou alors par la marche (1h30 de toute civilisation). Eau turquoise et nature foisonnante se mélangent pour un paysage à couper le souffle.

Toute proche de Bonifacio, la plage de la Cala d’Agulia est seulement accessible par la mer ou bien après 3 heures de longue  marche dans la chaleur. Une plage donc préservée du monde, une plage où seuls plaisanciers et marcheurs aguerris peuvent se targuer d’y étaler leur serviette. Sable fin, eau turquoise, nature sauvage et généreuse sont au rendez-vous. C’est tout.

Bel été à toutes et à tous !

PS : dévoilez-nous vos plages secrètes !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *